Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 mai 2007 1 21 /05 /mai /2007 10:58

Palais des Congrès.... - Mai 2007
L’Est Républicain a fait état dans sa publication du 1er avril dernier du retrait des subventions régionales affectées au projet de construction d’un Palais des Congrès. Cette annonce, formulée par Bertrand PANCHER, Président de la Communauté de Communes de Bar-le-Duc doit être replacée dans son contexte. En effet, depuis 2001 ce dossier a fait l’objet de nombreux retards tant dans son élaboration que dans sa réalisation. Le dernier en date porte sur la reprise complète du projet. Et pourtant, dès 2001, des crédits régionaux avaient été mobilisés en faveur de ce dossier porté initialement (il faut le rappeler) par la Ville de Bar le Duc. Cependant, les critères d’intervention du Conseil Régional sont précis : les crédits votés devront être mobilisés à échéance de la convention partenariale, soit au plus tard le 31 décembre 2003. A défaut, ces crédits seront annulés.... Simple règle de bonne gestion des finances publiques.

Or, le transfert de ce dossier à la Communauté de Communes de Bar le Duc en 2004 a conduit cette dernière à solliciter un report de cette échéance, d’une année. Dans les faits, le Conseil Régional a été amené à statuer à 3 reprises, la date butoir ayant été fixée de façon définitive au 31 décembre 2006. Au terme de cette échéance, il faut constater que le chantier n’a pas été engagé et que la réalisation du Palais des Congrès est ou point mort. Dès lors, dans un souci de bonne gestion, le Conseil Régional a réaffecté ces crédits au profit de projets plus avancés, à charge pour le Président de la Codecom, Bertrand PANCHER, de solliciter de nouveaux financements sur l’enveloppe régionale 2007-2010.

Je ne peux que regretter ce retard préjudiciable à notre territoire, essentiellement lié à la gestion locale du dossier et à ses multiples péripéties. Toutefois, l’affichage ne suffit pas pour convaincre les partenaires... Encore faut-il des dossiers ficelés, en voie d’aboutir. Enfin, l’engagement en politique c’est aussi être responsable de ses actes !

Nelly JAQUET, Conseillère municipale, Conseillère régionale

Partager cet article

Repost 0

commentaires