Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 juillet 2006 1 17 /07 /juillet /2006 14:31
Sécurité…. - Juillet - Août 2006

A trop en parler on en perd le sens du mot, pire les objectifs à atteindre.

Tiré de la racine latine sécuritas, sûr, ce mot définit l’état d’esprit confiant et tranquille d’une personne qui se sent à l’abri du danger.

Au cours des siècles cette terminologie a évolué, s’ouvrant à des mesures collectives, répondant ainsi aux aspirations et besoins des populations en quête d’un monde plus humain, solidaire et fraternel  : sécurité publique, sécurité nationale, Conseil de Sécurité, Sécurité Sociale….

Aujourd’hui, ce mot est dévoyé. A la demande légitime de sécurité, on répond par le sécuritaire. A la quête de confiance et tranquillité, on organise des peurs… économiquement et politiquement rentables.

Quant aux réponses économiques et sociales attendues par nos concitoyens pour retrouver " confiance et tranquillité et se sentir à l’abri des dangers ", elles se font toujours attendre. Et pour cause ! Endiguer l’insécurité, c’est avant tout apporter des réponses sociales et sociétales. On ne traite pas la violence urbaine uniquement en ouvrant les portes des prisons. Nous n'apaiserons pas la peur de nos aînés simplement en leur vendant des systèmes alarmes… Le malaise de notre société est plus profond. Il trouve sa source dans un besoin inassouvi de justice, d’égalité, de fraternité, de reconnaissance, mais aussi de valeurs et de repères.

La réponse est sociétale.

La sécurité est le fait de tous, dans la responsabilisation de chacun des acteurs de notre société, dans l’acte citoyen. Elle est le fruit d’une Education aboutie, laquelle laisse une place à la répression. Elle commence d'abord par le regard que nous portons à notre voisin de palier ou du quartier, par l'attention que nous lui accordons.

Une réponse simple qui suffit souvent à améliorer la quotidien.

Partager cet article

Repost 0

commentaires