Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 mai 2006 3 17 /05 /mai /2006 14:29

Bar-le-Duc : risques de prochaines délocalisations -mai 2006

Au cours de ces derniers mois, nous avons appris par les organisations syndicales et par le journal local que de nouvelles délocalisations de services publics et services au public se profilaient à l'horizon..

Déménagement de l'Unité Opérationnelle de Bar-le-Duc de la SNCF

La Direction SNCF envisage de délocaliser ce service à compter du 1er juillet prochain pour l'implanter à Toul.

Cette délocalisation, priverait le département de toute relation directe avec les décideurs de la SNCF à quelques mois de l'arrivée du TGV Est. Cette concentration des services à Toul se traduirait alors par des distances plus grandes et par conséquence des temps plus importants des personnels concernés lors des interventions sur le secteur de la Meuse

Ce projet concerne 8 emplois.

Déménagement de l'Agence Intégrée de Communication de la Poste

Depuis plusieurs mois, la Direction de la Poste recherche un nouveau responsable pour son Agence Intégrée de Communication. Il apparaîtrait aujourd'hui qu'aucune candidature n'a pu être retenue pour cette mission.

Aussi, la Direction aurait décidé de délocaliser l'ensemble de ce service, vers Metz.

Ce projet concerne 5 emplois.

Alors que la Ville de Bar-le-Duc et le Département de la Meuse devraient se mobiliser pour maintenir nos emplois, voire en créer de nouveaux, ces deux entreprises de service public s'apprêtent à délocaliser 13 emplois, vidant ainsi encore un peu plus nos territoires ruraux.

Si ces choix répondaient à des stratégies économiques, on pourrait le comprendre à défaut de l’accepter… Mais ce n’est pas le cas. Il s’agit uniquement de regrouper des moyens sur un seul site, plus fonctionnel.

Or, un tel état d’esprit est contraire aux politiques d’aménagement du territoire menées par les collectivités qui tentent, par le développement des nouvelles technologies de favoriser l’implantation de services sur leur territoire.

Ainsi, par exemple, est ce rêver que d’imaginer d’inverser la tendance en invitant la Poste à installer sa plate-forme " Communication " en Meuse ?

Une nouvelle fois, notre Ville de Bar-le-Duc et notre département seront pénalisés.

Partager cet article

Repost 0

commentaires