Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 décembre 2007 7 09 /12 /décembre /2007 16:52
Politiques publiques et adhésion de la population

Au sein de nos assemblées délibérantes, les élus municipaux, généraux ou régionaux sont amenés à prendre des décisions répondant à l’intérêt général. Or ces décisions ont bien souvent des répercussions sur les finances publiques voire plus directement, sur les finances privées.
Pour illustrer ces propos nous évoquerons un dossier sensible à l’ordre du jour de la municipalité barisienne : la campagne de ravalement engagée sur le secteur sauvegardé de la ville haute.
Cette campagne est nécessaire,  nous en avons approuvé la décision : elle doit contribuer à la valorisation du quartier. Pour autant sa mise en œuvre reposera avant tout sur l’adhésion des habitants, l’aspect technique n’étant qu’un élément du dossier. En effet, on ne peut ignorer plus longtemps que ce dispositif est contraignant. Il induit pour les ménages concernés des dépenses importantes, souvent non programmées obligeant parfois de recourir à l’emprunt.
Dès lors, une municipalité ne peut se satisfaire d’informer sur les nouvelles dispositions réglementaires et sur les possibilités offertes en matière de subvention..
Il ne suffit pas de décider la réhabilitation d’un quartier pour que son aspect change. Sa planification comme sa mise en œuvre doivent être partagées avec la population  adaptées aux capacités financières des habitants.
Si on ne le fait pas, il s’agit d’une faute grave que nous dénonçons.
La municipalité a l’obligation d’accompagner sa démarche en mobilisant l’ensemble des  outils et acteurs concernés par ce type d’opération.

Partager cet article

Repost 0

commentaires