Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 septembre 2007 1 17 /09 /septembre /2007 18:52
A la suite de l'enquête lancée par la Ville de Bar-le-Duc avec un questionnaire distribué dans tous les foyers de la Ville, Nelly Jaquet a adressé un communiqué à l'Est Républicain qui l'a publié le 14 septembre dernier (voir ci-dessous)

L'opposition et le centre-ville

Définir les enjeux
«Pour donner un sens réel à cette consultation il convient de l'inscrire dans un véritable projet d'urbanisme élargi à tout le cœur de ville. Le déménagement de la clinique et les transferts à venir de la caserne des pompiers et des ateliers municipaux tout comme le projet de contournement de la rue de Veel, ouvrent de nouvelles perspectives pour changer le visage de notre ville.
Dès lors, cette consultation doit au préalable fixer le cadre général, les objectifs poursuivis et les moyens à y affecter...
Consultation citoyenne
(...) pour dégager des perspectives répondant aux besoins exprimés, cette consultation ne peut se limiter à la définition du périmètre de l'offre commerciale et de services ou à la création d'un parking.
On aurait donc tout à gagner à privilégier la consultation citoyenne à une
enquête de consommateursen permettant aux Barisiens de devenir acteurs de ce projet. Toutefois, je ne doute pas de la capacité de nos concitoyens à s'approprier la démarche pour faire remonter leur vision du devenir de notre ville.
C'est de cette contribution que nous avons besoin.
Un «lieu de vie»
Trop souvent qualifiée de belle endormie, notre ville doit retrouver une nouvelle dynamique en s'appuyant sur l'attractivité, encore trop timide, de la zone d'activités de la Grande Terre. Or aujourd'hui beaucoup reste à faire et rien ne laisse présager d'une telle ambition.
Pour ma part j'ai la conviction que le programme de réhabilitation du centre-ville ne doit pas se limiter à de simples aménagements destinés à faciliter l'accès aux commerces. La revitalisation de ce quartier passe par une véritable politique du logement adaptée aux besoins la population, une redynamisation du quartier, une diversification de l'offre commerciale et de services. Le cœur de ville doit devenir un véritable espace de vie, attractif par son offre mais aussi par sa configuration, ses espaces de détente, ses animations...

Stationnement
Quant au stationnement, avant toute création nouvelle il convient d'en réorganiser l'usage en dissociant la demande émanant des salariés exerçant dans ce secteur, de celle des utilisateurs de services, tout en n'ignorant pas les besoins de courte durée indispensables à certaines activités. Les transports urbains devront davantage adapter leur offre aux besoins des usagers du centre-ville (jour de marché, cadencement des dessertes...).
Quant à la création d'une zone piétonne, elle nécessitera, pour être attractive, une réorganisation complète de l'offre commerciale sans oublier, pour maintenir certains services, le développement d'arrêts minute de proximité.
Enfin, Bar-le-Duc dispose d'un capital sous-exploité
: l'Ornain et ses berges richement arborées offrant un cadre de qualité. Il est donc regrettable que le périmètre proposé pour qualifier le centre-ville fasse l'impasse sur ce secteur qui mérite d'être valorisé. Quant à la rue du Général de Gaulle, véritable liaison avec la future gare multimodale, elle devrait à terme devenir une artère à enjeux. La soustraire à la réflexion serait donc une erreur.
Questions sans réponse: Quelle sont les ambitions de Mme le maire? questionne Nelly Jaquet.
Voilà près de 15 ans que le centre-ville fait l'objet d'engagements électoraux de l'actuelle majorité municipale. Or, beaucoup de Barisiens s'interrogent aujourd'hui sur le devenir du centre-ville. Quelle sera l'ampleur du projet? S'oriente-t-elle vers un véritable projet d'urbanisme déterminant pour le développement économique de ce quartier ou se limitera-t-elle à la réalisation d'aménagements destinés à sauvegarder une activité commerciale en souffrance

Partager cet article

Repost 0
Published by Roland - dans Revue de presse
commenter cet article

commentaires